Photographie principale illustrant l'article "CPF : Les étapes clés du financement de votre formation"

Le Compte Personnel de Formation (ou CPF) est un dispositif de financement de vos formations qui va vous permettre de développer vos compétences tout au long de votre carrière professionnelle. Alors qui peut utiliser son CPF ?

Il est accessible à tous les travailleurs, sans distinction de situation professionnelle, et offre autonomie et flexibilité dans les choix de formations. Il est financé par les cotisations sociales des employeurs et employés et est géré par la Caisse des Dépôts et Consignations.

A la fin cet article, utiliser son CPF n’aura plus de secret pour vous !

Êtes-vous concerné par le CPF ?

Le Compte Personnel de Formation s’adresse à tous les actifs et concerne toutes les personnes à partir de 16 ans. Il concerne :

– Les personnes occupant un emploi salarié, y compris lorsqu’elles sont titulaires d’un contrat de travail de droit français et qu’elles exercent leur activité à l’étranger.

– Les travailleurs indépendants.

– Les personnes en situation de handicap.

– Les travailleurs non-salariés et libéraux (depuis 2018).

– Les personnes à la recherche d’un emploi ou accompagnées dans un projet d’orientation et d’insertion professionnelle,

– Les personnes accueillies dans un établissement et service d’aide par le travail (ESAT).

Le Compte personnel de formation (CPF) est fermé à la date à la laquelle son titulaire a fait valoir l’ensemble de ses droits à la retraite, par exception au titre des activités bénévoles et de volontariat que le salarié exerce. Dès 65 ans, le compte CPF est automatiquement fermé pour les salariés ayant liquidé leurs droits à la retraite et n’ayant pas repris d’activité salariée.

Notez qu’il est tout de même possible d’utiliser son CPF une fois passé cet âge si vous continuez à travailler. Il suffit d’en faire la demande auprès des service de Mon Compte Formation.

Quel est le montant de vos droits ?

La première étape pour pouvoir utiliser son CPF est de vérifier son solde.

Connectez vous sur le site moncompteformation.gouv.fr et activez votre compte grâce à votre numéro de sécurité sociale. Vous pourrez y accéder dans l’onglet « Droits ».

Vous cotisez chaque année jusqu’à 500€ si vous avez travaillé au moins à mi-temps, dans la limite de 5000€. Si vous êtes en situation de handicap, ce droit peut monter jusqu’à 800€ par an avec une limite de 8000€.

Choisissez votre formation 

Toutes les formations ne sont pas éligibles au CPF.  L’organisme de formation qui les propose doit répondre à un ensemble de critères de qualité. Il doit détenir la certification Qualiopi délivrée par un organisme certificateur accrédité par le Comité Français d’Accréditation (Cofrac) sur la base du Référentiel National Qualité.

Vous avez également une obligation de présentation à une certification pour valider votre formation. Notez cependant qu’il n’y a aucune obligation de résultat pour le financement par CPF.

Vous trouverez toutes les formations éligibles sur le site moncompteformation.gouv.fr dans l’onglet « Recherche ».

Vous pouvez alors choisir l’intitulé de la formation souhaitée, les modalités (en présentiel ou à distance) et la localité.

Comparez l’ensemble des formations proposées en utilisant les filtres.

Chaque organisme de formation est tenu de renseigner la durée de formation, le lieu et le tarif (incluant le cout de la certification) mais aussi l’ensemble des objectifs pédagogiques, le programme, les modalités de formation et la certification associée.

Demandez un devis

Enfin ! Vous avez trouvé la formation de vos rêves !

Le détail du financement est noté sur la fiche de la formation et vous êtes informés si votre CPF peut couvrir l’intégralité des frais de formation. Sachez qu’il n’y a pas de règlement sur les tarifs et que les plus élevés ne sont pas forcément gage de qualité.

Vous pouvez alors cliquer sur « demander un devis » et vous laisser guider.

L’organisme de formation réceptionnera votre demande et vous recontactera dans les 2 jours ouvrés en validant votre dossier ou en accusant réception s’il doit vérifier des prérequis mentionnés dans la fiche. (Exemple : avoir suivi précédemment une formation, être détenteur d’un titre ou d’un diplôme…). Il dispose alors de 30 jours pour les valider et répondre à votre demande d’inscription.

Vous aurez à votre tour 4 jours ouvrés pour valider la proposition de devis.

Un délai minimum de onze jours ouvrés est également à prévoir, entre la date de la demande d’inscription et la date prévue de début de session, pour pouvoir valider la demande d’inscription. Le titulaire du compte dispose alors d’un temps de rétractation.

Les conditions générales d’utilisations sont visibles sur moncompteformation.gouv.fr . Il ne s’agit pas directement de celles de l’organisme de formation.

Votre entrée en formation

Après avoir convenu des dates et modalités avec l’organisme de formation, vous pourrez suivre votre session de formation.

C’est l’organisme de formation qui gère les déclarations d’entrée et de sortie de celle-ci ainsi que de l’inscription à une session de certification. Il est également doit vous donner toutes les informations concernant les modalités de certification.

Utiliser son CPF vous permet de suivre des formations que vous choisissez tout au long de votre carrière, où et quand vous le souhaitez. Il ne vous reste plus qu’à profiter de votre formation, développer vos compétences et tourner votre regard vers un avenir professionnel plus riche.

Si vous souhaitez des renseignements sur les différents modes de financements, rendez-vous sur notre page dédiée aux financements de formation !

Categories:

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *